Où trouver le meilleur lampadaire halogène ?

Published by on août 1, 2019
Categories: Uncategorized

Quand on dit lampadaire, ça vous fait sûrement penser à ses éclairages qu’on met au bord de la voie ou dans son jardin. Mais il ne s’agit plus que de ça. Aujourd’hui, un lampadaire peut avoir sa place sur votre bureau ou sur le chevet de votre lit. On parle alors de lampadaire halogène. Si vous souhaitez acheter un lampadaire halogène, il est impératif de trouver un bon magasin. Ce sera déjà un gage de bonne qualité de votre lampadaire. Dans cet article, nous vous donnons quelques endroits où vous pourrez trouver votre lampadaire halogène.

Comment choisir un bon vin ?

Published by on juillet 18, 2019
Categories: Uncategorized

Le vin…Cette boisson, fruit de la vigne viticole, séduit le monde aussi bien par ses nombreuses vertus que par son goût exquis. On ne s’étonne donc pas qu’il en existe une très grande diversité sur le marché. Mais comment distinguer le bon du mauvais ? A l’exemple du Citran 2009 , le bon vin répond à des critères stricts de conception, de marque et de goût qu’il convient de connaître afin de faire le meilleur choix…

Quels sont les meilleurs vins d’Alsace ?

Published by on juillet 1, 2019
Categories: Uncategorized

Alsace est une région quiaréussi à se faire distinguer par la qualité de ses vins.La fabrication desvins d’Alsace remonte auMoyen-âge.AuIXesiècle, ces mêmes vins étaient faits par des ordres monastiques et étaient exportés dans les pays nordiques.Par un savoir-faire remarquable, les vins d’Alsace sont aujourd’hui reconnus partout dans le monde pour leur caractère typique divers.

Des vins rouges à découvrir absolument

Published by on juillet 1, 2019
Categories: Uncategorized

Si tant est que vous appréciez les vins de qualité aux goûts exquis et aux saveurs spécifiques, il est donc important de savoir où les trouver! Il est essentiel aussi de découvrir, ceux dont l’existence vous échappe, pour un plaisir gustatif inédit. Découvrez dans cet article les meilleurs vins qu’il faut forcément goûter.

Comment réussir ses beignets d’aubergine ?

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Aubergine ! Elle a une grande place dans la cuisine du Moyen-Orient et du bassin méditerranéenne en raison des vitamines et minéraux qu’il contient. Les recettes à base d’aubergines sont diverses. En voici l’une d’elles très savoureuse: beignet d’aubergine. Voulez- vous essayer cette recette et la réussir ? Cet article est à vous. Nous vous livrons les secrets.

Ingrédients pour la recette

Pour réaliser les beignets d’aubergines pour 4 personnes, il faut:

  • 4 aubergines
  • 2 œufs
  • 250 g de farine
  • 3 dl d’eau
  • du lait
  • du sucre
  • un sachet de levure chimique
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 citron
  • du poivre
  • des brins de persil
  • du sel

Matériels

Vous avez besoin de certains ustensiles comme un saladier, une poêle, un passoir et un couteau. Pour rendre encore cette recette plus facile avec une réussite garantie, vous pouvez utiliser un robot de cuisine comme Thermomix. Avec cette machine, vous pouvez facilement faire la pâte à beignet rapide. Vous mettez les ingrédients, appuyez les boutons et le robot se charge du reste.

Préparation

Démarrez la réalisation de la recette de beignet d’aubergine en coupant les aubergines en tranches, dans une forme rondelle, de 2 cm d’épaisseur environ. Disposez les rondelles d’aubergine dans un saladier et salez-les légèrement en les dégorgeant (enlevez un peu l’humidité dedans). Couvrez le saladier avec un papier cuisson ou une plastique et vous le mettez de côté pour le moment.

Voici la recette de la pâte à beignet. Versez la farine dans un bol. Faites un petit trou à l’intérieur et versez le sachet de la levure chimique. N’oubliez pas de le tamiser. Cassez les œufs et incorporez-les dans la préparation. Ajoutez maintenant le lait, du poivre, du sel, du sucre. Versez-y petit à petit de l’eau en malaxant le tout jusqu’à obtenir de la pâte lisse et coulante.

Dans une poêle, chauffez l’huile d’olive. Trempez les aubergines dans la pâte à frire. Maintenant, plongez-les dans l’huile chaude à feu moyen. Soyez attentif car, la cuisson est très rapide. Dorez les beignets d’aubergine des deux côtés durant 5 minutes. Lorsque vous constatez qu’ils sont cuits (colorées), faites-les sortir et disposez-les dans le passoir. Recouvrez les beignets d’un peu de persil et déposez-y le citron coupé en morceau. Voilà, la recette de beignets d’aubergine est ainsi déroulée avec succès.

Vous pouvez servir les beignets seuls ou avec de la salade.

Bon service et bonne dégustation !

Les bigorneaux: cuisson réussie, délices garantis

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Les bigorneaux, on les retrouve sur les plateaux de fruits de mer où ils font sensation en régalant les palais. Vous salivez sûrement chaque fois que vous en trouvez en commerce, mais vous ne savez comment les cuire. Plus de soucis, suivez le guide pour réussir à la perfection la cuisson des bigorneaux.

Le bigorneau, c’est quoi ?

Le bigorneau est un petit gastéropode marin à coquille spiralée très recherché dans la gastronomie. Du fait de sa ressemblance avec les escargots terrestres, on le nomme ‘‘escargot marin’’. Il existe plusieurs espèces de bigorneaux mais le plus apprécié est le bigorneau commun gris. Il mesure généralement 1 ou 2 cm et sa coquille en spirale présente des rayures. Comme la plupart des fruits de mer, les bigorneaux et les coquillages se mangent également frais. En plus d’être savoureux, les bigorneaux contiennent de nombreux oligoéléments et notamment du magnésium.

Comment faire le bon choix de bigorneaux ?

Sur le marché, vous trouverez assez de bigorneaux mais attention à vos choix. Vous devez les acheter vivants. Pour vous assurer de leur qualité et leur fraîcheur, vérifiez que l’opercule à l’entrée de la coquille est bien collé à la chair. Si le bigorneau gigote lorsque vous titillez l’opercule en dégageant une odeur marine saline, douce et fraîche, vous en avez un bien vivant. Mais s’il reste inerte avec une forte odeur d’ammoniac, le mieux serait d’en prendre un autre. Les spécimens tendres et goûteux sont les plus petits. Vous avez maintenant de quoi faire de bon choix!

Nettoyez bien les bigorneaux

La sensation qu’est le crissement des grains de sable sous la dent est extrêmement déplaisante, raison pour laquelle il faut laver correctement les bigorneaux. Brossez les opercules pour enlever toutes impuretés, rincez à plusieurs reprises vos bigorneaux de sorte qu’à la fin, l’eau devienne claire. Agitez-les dans tous les sens pour les sortir des coquilles. Assurez-vous que le sable et les éclats de coquilles ne subsistent pas.

Cuisson des bigorneaux

La cuisson des bigorneaux demande une grande maîtrise afin d’assurer la préservation de leur saveur fine. Voici notre recette de bigorneaux.

  1. Plongez les bigorneaux dans de l’eau froide additionnée de gros sel gris. Environ 30 grammes par litre d’eau.
  2. Ajoutez également une cuillère à café de poivre par litre d’eau (le poivre pénétrera très peu dans les coquillages, raison pour laquelle vous devez en mettre beaucoup).
  3. Faites cuire et aromatisez l’eau de cuisson selon vos goûts: bouquet garni, fenouil, grains de poivre… Le temps de cuisson des bigorneaux est important. Dès le début de l’ébullition, comptez 5 à 8 minutes selon la taille des bigorneaux.
  4. Après avoir retiré l’opercule, vous pouvez égoutter les bigorneaux. S’ils se détachent aisément de la coquille, alors vos bigorneaux sont bien cuits et prêts pour la dégustation.

Conclusion

Les bigorneaux se dégustent tièdes ou froids dès qu’ils sont cuits. Vous pouvez les sauter à l’ail et au beurre. Ils sont aussi parfaits dans une soupe. Sur une tranche de pain avec du beurre, ils sont excellents. Avec les bigorneaux, vous avez une infinité d’options. Cependant, vous devez les consommer dans les 48 heures après la cuisson.

Recette des aubergines farcies à la viande de bœuf

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

L’univers de la cuisine est un champ assez étendu avec une infinité de recettes. En assemblant plusieurs aliments, l’imagination est grande à telle point que réaliser une recette devient chose simple. Les ingrédients sont multiples ; les aliments, variées et les préparations, diverses. L’une des meilleures combinaisons est celle des produits animaliers et végétaux. Dans cet article, nous vous présentons la préparation des aubergines farcies à la viande de bœuf.

Bon à savoir sur l’aubergine

L’aubergine est une plante dicotylédone appartenant à la famille des Solanacées. Elle est d’origine asiatique qui a été domestiquée depuis la préhistoire. Elle est une plante potagère cultivée pour son fruit comestible. Comme bien des produits maraichers, elle a des bienfaits sur l’organisme. Elle permet de lutter contre la constipation et réduit aussi les risques liés au cancer du côlon. Très riche en minéraux notamment le potassium, elle est un diurétique naturel. Elle améliore les fonctions rénales et facilite la détoxification de l’organisme. Ce n’est donc pas un hasard si elle entre dans la préparation de beaucoup de mets ainsi que de salades. Le plat d’aubergines farcies est très apprécié.

Une préparation d’exception avec les aubergines

Depuis des millénaires, les aubergines ont été introduites dans la cuisine pour leurs valeurs nutritives. Une des préparations les plus savoureuses qu’elles permettent d’obtenir est celle des aubergines farcies à la viande de bœuf. Simple à réaliser, elle ne dure qu’environ une heure.

Voici une recette d’aubergines farcies à la viande hachée. Mais bien avant de commencer, il est important de savoir quels sont les ingrédients indispensables: des aubergines naturellement (2 grosses ou 4 selon le nombre de personnes), de la tomate concassée, deux oignons, 2 gousses d’ails, du fromage râpé, 2 cuillères à soupe de chapelure, 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre. Pour la viande de bœuf, le choix est laissé au cuisinier mais 300 g de steak haché sont bons pour l’apprentissage.

Réussir ses aubergines farcies à la viande de bœuf

Pour commencer, nettoyez proprement les aubergines. Émincez les oignons puis pilez l’ail et le poivre. Ôtez ensuite le pédoncule du fruit puis coupez-le dans le sens de la longueur en deux parties. Pour chaque part obtenue, creusez l’intérieur puis retirez la chair. Coupez en dés les morceaux de chair. Versez de l’huile d’olive dans une poêle sur un feu doux. Faites revenir l’ail plié et les oignons émincés tout en remuant.

Ajoutez les aubergines coupées en dés puis la tomate concassée. Mettez dans la poêle enfin la viande et assaisonnez. Laissez cuire environ 5 minutes et faites revenir. Dans un plat à gratin, disposez les aubergines creuses. Garnissez chaque part avec la farce de viande et saupoudrer avec le fromage râpé. Mettez au four pendant 40 minutes à une température de 180 degrés. Après… c’est prêt pour être dégusté !

Bon appétit !

Le Maroc s’invite dans vos assiettes avec Baghrir

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Classée deuxième cuisine au monde par le site Worldsim, la cuisine marocaine garde la tradition d’une cuisine originale et unique. Voulez-vous inviter une spécialité marocaine dans votre menu du jour ? Si oui, alors à vos tabliers et suivez le guide pour aller à la découverte du Baghrir, la crêpe mille trous, mille saveurs du Maroc.

La cuisine maghrébine

Matbakh Maghribi ou cuisine maghrébine regroupe les styles et variétés culinaires de la région nord-ouest africaine: Tunisie, Algérie, Maroc, Lybie et Mauritanie. Les diversités sociales, géographiques et culturelles font d’elles une cuisine renommée dans le monde. Commerçants, envahisseurs, voyageurs…, tous ont longtemps influencé la cuisine du Maghreb. Ainsi, au Ier siècle, les Phéniciens y apportent la saucisse, les Carthaginois le blé et les sous-produits (semoule). Plus-tard, au VIIe siècle, les Arabes introduisent une large variété d’épices (muscade, cannelle, safran, etc.). Les Ottomans lui apportent des pâtisseries et les produits de la boulangerie. Du Nouveau Monde, cette cuisine reçoit tomates, courgettes, pomme de terre, etc.

La pâtisserie marocaine

La pâtisserie marocaine se démarque des autres par un ensemble de pâtisseries traditionnelles en majeure partie réalisés à base de miel et d’amandes.  Celles-ci sont généralement accompagnées par du thé à la menthe. Elles sont très réputées et peuvent être réalisées ailleurs au Maghreb ou dans le monde arabe mais sous différentes appellations. Vous rencontrerez entre autres les cornes de gazelles (Kaab el ghzal ), le Baghrir, le Makroud, etc.

Le Baghrir

Le Baghrir est une crêpe légère et spongieuse préparée à base de farine, de semoule, de sel et de levure. Cette crêpe marocaine se caractérise par l’apparition, à la cuisson, de nombreuses petites cavités d’un ou deux millimètres. Elle est servie chaude et se déguste imbibée de beurre et de miel. Les Baghrir sont très appréciés pendant le mois de ramadan, mais s’invitent à votre table tout au long de l’année. Leur réalisation est pratiquement un jeu d’enfant.

Une recette simple du Baghrir

Voici notre recette pour réaliser chez vous ces fameuses crêpes marocaines.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 500 g de semoule fine
  • 50 cl de lait
  • 3 jaunes d’œuf
  • 1 cuillère de sel
  • 40 g de levure boulangère
  • 15 cl d’eau

Préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

  1. Dans votre saladier, mettez de l’eau, les œufs, le lait tiède, la semoule et la levure. Mélangez bien le tout pour obtenir une pâte liquide mais onctueuse.
  2. Laissez la pâte lever et passez à la cuisson.
  3. Avec une louche remplie à moitié, versez votre pâte dans une poêle non adhésive, non beurrée et chauffée au préalable et sur feu moyen.
  4. Faites cuire un seul côté et vous verrez la formation des mille trous.
  5. Retirez la crêpe délicatement une fois cuite et procédez de la même manière pour la réalisation des autres crêpes jusqu’à ce que la pâte s’épuise.

Beurrez vos crêpes et bon appétit !

Bœuf strogonoff, un plat russe aux douces saveurs

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Bœuf Stroganoff ! Ça vous dit un mot ? Non ? C’est une recette de viande saisie et flambée au vin blanc à laquelle le paprika et la crème fraîche de la sauce donnent une note typiquement slave. Il s’agit d’un plat originaire de la Russie. C’est l’œuvre du chef du comte franco-russe Pavel Stroganoff à l’époque de napoléon. Voulez- vous réaliser cette recette aux douces saveurs et peu calorifique ? C’est simple. Lisez cet article jusqu’à la fin.

Ingrédients pour la recette

Pour ne pas mettre la charrue devant le bœuf, songez à rassembler les ingrédients au prime abord. Privilégiez la qualité des ingrédients. Pour un bœuf Stroganoff destiné à 2 personnes, par exemple, vous avez besoin de:

  • 200 g de viande de bœuf à mijoter
  • 15 g d’huile d’olive
  • huile de sésame (pour bien parfumer la viande lors de sa marinade)
  • 1 oignon
  • 50 g de champignons de Paris
  • 1 pincée de sucre
  • 1/4 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 2,5 cl de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1/2 cuillère à café de moutarde
  • poivre du moulin
  • sel
  • sauce de soja
  • feuille de laurier
  • feuille d’aneth

Préparation

À l’aide d’un couteau propre, coupez la viande en fines lamelles dans le sens des fibres. Marinez la viande avec de l’huile de sésame, du sel, du sucre, du poivre du moulin et un petit peu de paprika. Laissez sur le côté la viande mariner durant une à deux heures. Pendant ce temps, hachez les oignons finement et coupez les champignons en sifflet. Faites chauffer l’huile d’olive dans la poêle à feu doux. Faites revenir l’oignon haché et la crème, la moutarde et remuez le tout. Faites revenir aussi les champignons de Paris émincés et vous le foutez en continuant tout doucement la cuisson. Ajoutez de la sauce de soja et le concentré de tomate. Remuez le tout et laissez-le de côté.

Maintenant il faut cuire la viande. Faites venir l’huile d’olive dans une poêle très chaude pour bien saisir la viande. Essayez de retourner de temps en temps la viande pour qu’elle soit bien saisie. Lorsque la viande est bien saisie, il faut la déglacer avec du vin blanc. Ensuite, faites venir la viande dans la sauce, remuez secrètement le tout et laissez continuer la cuisson pendant 5 minutes.

Voilà, votre bœuf Stroganoff est presque prêt, il suffit seulement de le dresser. Lorsque vous faites le dressage, vous pouvez ajouter la feuille de laurier et d’aneth. Eh bien, vous venez de réaliser ce plat russe qui rend gourmand.

Bon service !