Le Maroc s’invite dans vos assiettes avec Baghrir

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Classée deuxième cuisine au monde par le site Worldsim, la cuisine marocaine garde la tradition d’une cuisine originale et unique. Voulez-vous inviter une spécialité marocaine dans votre menu du jour ? Si oui, alors à vos tabliers et suivez le guide pour aller à la découverte du Baghrir, la crêpe mille trous, mille saveurs du Maroc.

La cuisine maghrébine

Matbakh Maghribi ou cuisine maghrébine regroupe les styles et variétés culinaires de la région nord-ouest africaine: Tunisie, Algérie, Maroc, Lybie et Mauritanie. Les diversités sociales, géographiques et culturelles font d’elles une cuisine renommée dans le monde. Commerçants, envahisseurs, voyageurs…, tous ont longtemps influencé la cuisine du Maghreb. Ainsi, au Ier siècle, les Phéniciens y apportent la saucisse, les Carthaginois le blé et les sous-produits (semoule). Plus-tard, au VIIe siècle, les Arabes introduisent une large variété d’épices (muscade, cannelle, safran, etc.). Les Ottomans lui apportent des pâtisseries et les produits de la boulangerie. Du Nouveau Monde, cette cuisine reçoit tomates, courgettes, pomme de terre, etc.

La pâtisserie marocaine

La pâtisserie marocaine se démarque des autres par un ensemble de pâtisseries traditionnelles en majeure partie réalisés à base de miel et d’amandes.  Celles-ci sont généralement accompagnées par du thé à la menthe. Elles sont très réputées et peuvent être réalisées ailleurs au Maghreb ou dans le monde arabe mais sous différentes appellations. Vous rencontrerez entre autres les cornes de gazelles (Kaab el ghzal ), le Baghrir, le Makroud, etc.

Le Baghrir

Le Baghrir est une crêpe légère et spongieuse préparée à base de farine, de semoule, de sel et de levure. Cette crêpe marocaine se caractérise par l’apparition, à la cuisson, de nombreuses petites cavités d’un ou deux millimètres. Elle est servie chaude et se déguste imbibée de beurre et de miel. Les Baghrir sont très appréciés pendant le mois de ramadan, mais s’invitent à votre table tout au long de l’année. Leur réalisation est pratiquement un jeu d’enfant.

Une recette simple du Baghrir

Voici notre recette pour réaliser chez vous ces fameuses crêpes marocaines.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 500 g de semoule fine
  • 50 cl de lait
  • 3 jaunes d’œuf
  • 1 cuillère de sel
  • 40 g de levure boulangère
  • 15 cl d’eau

Préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

  1. Dans votre saladier, mettez de l’eau, les œufs, le lait tiède, la semoule et la levure. Mélangez bien le tout pour obtenir une pâte liquide mais onctueuse.
  2. Laissez la pâte lever et passez à la cuisson.
  3. Avec une louche remplie à moitié, versez votre pâte dans une poêle non adhésive, non beurrée et chauffée au préalable et sur feu moyen.
  4. Faites cuire un seul côté et vous verrez la formation des mille trous.
  5. Retirez la crêpe délicatement une fois cuite et procédez de la même manière pour la réalisation des autres crêpes jusqu’à ce que la pâte s’épuise.

Beurrez vos crêpes et bon appétit !

Bœuf strogonoff, un plat russe aux douces saveurs

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

Bœuf Stroganoff ! Ça vous dit un mot ? Non ? C’est une recette de viande saisie et flambée au vin blanc à laquelle le paprika et la crème fraîche de la sauce donnent une note typiquement slave. Il s’agit d’un plat originaire de la Russie. C’est l’œuvre du chef du comte franco-russe Pavel Stroganoff à l’époque de napoléon. Voulez- vous réaliser cette recette aux douces saveurs et peu calorifique ? C’est simple. Lisez cet article jusqu’à la fin.

Ingrédients pour la recette

Pour ne pas mettre la charrue devant le bœuf, songez à rassembler les ingrédients au prime abord. Privilégiez la qualité des ingrédients. Pour un bœuf Stroganoff destiné à 2 personnes, par exemple, vous avez besoin de:

  • 200 g de viande de bœuf à mijoter
  • 15 g d’huile d’olive
  • huile de sésame (pour bien parfumer la viande lors de sa marinade)
  • 1 oignon
  • 50 g de champignons de Paris
  • 1 pincée de sucre
  • 1/4 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 2,5 cl de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1/2 cuillère à café de moutarde
  • poivre du moulin
  • sel
  • sauce de soja
  • feuille de laurier
  • feuille d’aneth

Préparation

À l’aide d’un couteau propre, coupez la viande en fines lamelles dans le sens des fibres. Marinez la viande avec de l’huile de sésame, du sel, du sucre, du poivre du moulin et un petit peu de paprika. Laissez sur le côté la viande mariner durant une à deux heures. Pendant ce temps, hachez les oignons finement et coupez les champignons en sifflet. Faites chauffer l’huile d’olive dans la poêle à feu doux. Faites revenir l’oignon haché et la crème, la moutarde et remuez le tout. Faites revenir aussi les champignons de Paris émincés et vous le foutez en continuant tout doucement la cuisson. Ajoutez de la sauce de soja et le concentré de tomate. Remuez le tout et laissez-le de côté.

Maintenant il faut cuire la viande. Faites venir l’huile d’olive dans une poêle très chaude pour bien saisir la viande. Essayez de retourner de temps en temps la viande pour qu’elle soit bien saisie. Lorsque la viande est bien saisie, il faut la déglacer avec du vin blanc. Ensuite, faites venir la viande dans la sauce, remuez secrètement le tout et laissez continuer la cuisson pendant 5 minutes.

Voilà, votre bœuf Stroganoff est presque prêt, il suffit seulement de le dresser. Lorsque vous faites le dressage, vous pouvez ajouter la feuille de laurier et d’aneth. Eh bien, vous venez de réaliser ce plat russe qui rend gourmand.

Bon service !